Terrible affaire de néonazisme dans l’armée française


Mediapart a publié, mardi 16 mars, une enquête au sein de l’armée française, révélant de nombreux cas de néonazisme. Une cinquantaine de militaires sont concernés, qui n’hésitent plus à s’afficher ouvertement au sein de leur caserne ou sur les réseaux sociaux.


Une cinquantaine de militaires néonazis au sein de l’armée française. Ce sont les révélations apportées par Mediapart, dans une enquête publiée mardi 16 mars, des dérives qui semble-t-il ont surtout lieu dans la Légion étrangère. Les personnes concernées n’hésitent pas à s’afficher, uniforme de l’armée française sur le dos, avec des signes faisant clairement référence au nazisme, sur les réseaux sociaux ou même dans....


Lire la suite sur L'INDÉPENDANT