Paris : hommage à Brahim Bouarram, tué en 1995 en marge d’un défilé du Front national




Brahim Bouarram avait été poussé dans la Seine par des militants d’extrême-droite le 1er mai 1995.


Le drame s’est déroulé il y a vingt-six ans. La maire de Paris Anne Hidalgo a rendu hommage, samedi 1er mai, à Brahim Bouarram tué en 1995 en marge d’un défilé du Front national.


« Aujourd’hui 1er mai, hommage à Brahim Bouarram, précipité dans la Seine par des militants d’extrême droite il y a 26 ans. N’oublions jamais », a tweeté la maire socialiste, qui s’est rendue près du pont du Carrousel. C’est à cet endroit que M. Bouarram avait été poussé dans la Seine par des militants d’extrême droite le 1er mai 1995 en marge d’un défilé FN, durant l’entre-deux tours de l’élection présidentielle. (...)


Lire la suite sur LE MONDE