Le militant d’extrême droite Hervé Lalin, dit Ryssen, condamné en appel




Le militant d’extrême droite Hervé Lalin, dit Ryssen, a été condamné en appel à un an d’emprisonnement dont six mois ferme, à purger à domicile avec un bracelet électronique, pour contestation de crime contre l’humanité et injure antisémite notamment. (...)


Lire la suite sur OuestFrance